litenlibassa.com

 
 

 
 
 
 
You are here:
 
 

Articles parlant de la culture bassa

Edouardo BB " Les amis d'intérêt "

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

 

C MINAIRE - Peuple Bassa

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

RELIGION OU COLONIALISME ? par Ruben UM NYOBE

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Des évêques français exerçant au Kamerun se sont réunis ces temps derniers à Nkongsamba sous la présidence de Monseigneur Lefebvre, vicaire apostolique de Dakar. A l´issue de cette réunion qui a coïncidé comme par hasard avec une autre réunion politique tenue par Roland Pré, Haut-Commissaire de France au

Cameroun: M. KUIMI TATCHOU« Peut-on se développer avec une langue d’emprunt ?

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

M. KUIMI TATCHOU est Secrétaire Général et Inspecteur Général Technique du CEPOM(Comité de Langue pour l'Étude et la Production des oeuvres Bamiléké Medumba); il est en outre responsable du projet PACC-CEPOM pour la formation des jeunes du département du Ndé en Informatique et en écriture en langue nationale Medùmbà.

Sortie : Margot Groove s’essaie au Gospel

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Son premier album «Alpha», est sur les traces de ceux de son aînée Macha.

De ce rythme, Margot Groove n'a vraiment rien créée. Car le style qu'elle met en avant dans son premier album Alpha a déjà été livré au public par une des divas du gospel bien connues au Cameroun (Macha).

Nwin U Mbombog Kénd Jôñ

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Annonce : invitation à tous les natifs du Nyong et Kéllé

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Frères et sœurs,

l'association des jeunes originaires du département du Nyong et Kéllé dénommée "BES NI BES" lance un appel à tous les natifs du Nyong et Kéllé (jeunes, hommes et femmes) à bien vouloir participer à l'organisation de la première édition du forum sur le développement du Nyong et Kéllé "NDJEL MAHOL" qui se tiendra du 10 au 13 novembre 2011 à Eséka.

Le bel album de Marie Ngo Lissom

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Musique. Fait avec de petits moyens, «Mé bélé mé ba» joue, avec bonheur, la carte de l’authenticité et de l’émotion.

En voilà une qui a tenu promesse. A l’issue d’un spectacle au Centre culturel français de Douala le 19 octobre 2007, Marie Ngo Lissom jure qu’on entendra parler d’elle. Avec deux autres

LE MAG - Kristo NUMPUBY

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button



 

Le journal annuel 2010 / 2011 de l’association des Bassa, Mpo et Bati de l’UIT de Douala ( ASBAMBA)

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

« Les instruments de musique sont pour les peuples de la grotte NGOG LITUBA une force, une puissance pour l'appel des ancêtres, pour partager la joie, pour un traitement et pour une transmission ancestrale

Que représente Ngog Lituba exactement pour le peuple basa'a?

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Ngog LitubaNgog Lituba représente le lieu de séjour  de la communauté Basa’a, Bati, Mpo’o, avant sa descente vers le Littoral jusqu’aux berges du fleuve Wouri, probablement entre les Xème , XIème , XIIème et XIIIème siècles après J.C. Leur ancêtre commun Ngé Nanga organisa les neuf (9) foyers issus de sa progéniture, en leur assignant des rôles au sein du proto Etat. Si des fouilles archéologiques étaient faites, elles montreraient, à n’en pas douter, les traces de cette ancienne civilisation qu’une météorite aurait en partie détruite (cf. le mythe d’origine des Batí).

Page 3 sur 9