litenlibassa.com

 
 

 
 
 
 
You are here:
 
 

Histoire des Basaa de l’arrondissement de POUMA encore appelés les BIKOK

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

A l Origine le Canton Bikok recouvre sur le plan géographique tout le territoire de l arrondissement de Pouma , Comme tous les freres basaa ,mpôô et bati les basaa de pouma( les Bikok ) viennent de Ngok-Lituba du côté Bakoko Oriental des ancêtres BENGUEL de sexe masculin et KIMAHU-NDJENG de sexe féminin. Ils eurent beaucoup d’enfants qui se livrèrent à des mouvements tous azimuts dont principalement La Traversée de la Sanaga pour s’installer sur sa rive gauche. Il y eut 3 traversées historiques .La 1ere traversée comprenait :

1-L’ainé NJOM YEDE WEL NKOL (Ancêtre des LogBagui actuels)

2-Le cadet SANGHO BANOMOG NKOL (Ancêtre des LogSangho actuels)

3-Le puiné BABEM BA NKOL WEL (Ancêtre des Log Babem actuels)

4-Le 4iem NGUIND BAYEGLE BA NKOL WEL ( Ancêtre des LogNguind)

Ces frères ayant rejoint les rives de la Sanaga s’installèrent dans de différents endroits qu’on leur connait aujourd’hui à savoir :

-NJOM de Sakbayeme à Nkonga

-SANGHO à Manjok et vers la piste Sakbayeme Song Bissohong

-BABEM à Song Matol sur la piste de Sakbayeme Song Ndong

-NGUIND qui poussa du même côté que SANGHO à Song Bohol et s’installa définitivement à Song-Woga

Le 2ieme groupe comprenant 3 personnes traversa la Sanaga à POUT-NKONG encore appelé MABEL MA NGO YANA un peu en amont de l’emplacement actuel du pont de Sakbayémé.il S’agit de :

1-DIKIT BAKEE ( Ancêtre des LogDikit) alla s’installer à Bihiang

2-BASSOLOG BA NKUTE BAKEE (SIDONGUI 2)

3-NGWANG BAKEE

La 3ieme traverse comprenait :

1-HENDE MBOG BON dont le 1er Ancêtre s’appelait IBONGO TAM LIMA qui après la traversée s’installa entre NJOM et SANGHO,ce sont les LogHende actuellement qui habitent la piste allant de Sakbayeme à Pouma en passant par Hegba, HENDE MBOG BON n’avait pas de frères

2-BAKO BAHO sortit du côté oriental et s’établit vers la rivière Ndoupe . Ce sont les LogBako actuels

3-KIMATOL NJE sortit du côté Oriental aussi, vint s’établir au flanc de la colline Ndongui et poussa jusqu’à Ndoupe ,il est l’Ancêtre des Ndokoma

4-MBOUI MAYAK l’Ancêtre des Ndokobe traversa la Sanaga a NgomPém et occupa le haut de la colline Ndongui. Ce sont aujourd’hui les Ndokobe Bikok car on trouve également les Ndokobe à Babimbi et à Eséka .

 


Commentaires  

 
#9 veikoum 27-04-2013 21:47
Je suis Bikok du cote de ma mere.Elle est originaire de Pouma!Les Bikok sont tres reconnus et tres historiens!Je voulais connaitre l'histoire de cette peuplade Bassa.Merci
 
 
#8 Sak Bayémi 10-02-2012 14:06
Informations intéressantes sur l'origine des Bikok.
Mais qu'en est-il de la source qui indique que les Bikok sont en réalité des Basoo, descendants de Kok Mbang Pii, arrière petit fils de Njob Mbañ Ngéé (ancêtre des Bajob)?
 
 
#7 ngo bell 30-01-2012 10:23
mè yéga MBOK
je suis une jeune ndog sul de bikok et je suis fière de trouver l'origine des bikok dont je ne savais jusqu'aujourd'hui pas grand chose.
ma yéga malam
 
 
#6 Mbon Mbog Nkaa 04-01-2012 14:51
Manké Honnoll,

On ne peut pas être plus claire que ton recent post. Ma précision était purement et simplement sur un angle généalogik et tu viens d'en dire l'essentiel. Connaissant l'importance que les bassa'a accordent à la généalogie, (Tambla,....wen u yé ndjèè?) on oublie souvent l'autre aspect spatial que tu nous rappelle-là.

Donc en claire pour mieux comprendre la structure de notre peuplement il faut combiner la lecture généalogik de celle spaciale...

Ma yéga ma lâm!
L'article de Yana confirme justement cette approche
 
 
#5 Francis HONOLL 03-01-2012 14:29
Me yega MBOK
@MBon NKAA MBOG
Cher frère , il me semble que tous les Bassa appartiennent à une des 9 provinces célestes.Les blagues et les vannes des uns ou des autres ne doivent pas nous faire renoncer à une même appartennace provinciale traditionnelle.
Les Bikok ne sont pas une famille , mais une province dans laquelle on retrouve les Manga'a.Les Manga'a étant généalogiquemen t plus proche des Log NTINDI de MakAi, raison pour laquelle il existe un tabou de l'inceste entre les deux familles.LOG NTINDI, LOG NTOMB, MANGAA LOG HENDE, Log HENDEL appartennat à la grande famille NYOMB,éparpillé e comme tu dois le savoir sur les neuf provinces.comme le sont les autres familles aussi.
Ne confondons pas généalogie('bien que incertaine ) et Provinces(Terri toires).Et encore moins les sous préfectures actuelles et les provinces du MBOK.La création du Canton Bassa qui fut longtemps rattaché à la sous préfecture d'EDEA(maintenant sous préfecture de NGWEI I) et qui comprenait les localités comme Makondo, Song DONG,NGWEI I a semé une confusion entre les Sous préfuctures et les divisions territoriales du MBOK.Demande au MPOO où se trouve la frontière avec les Bikok et tu verras sa réponse.MBOUI localité situé dans la s/préfect MEssondo est bien BIKOK.
J attends impatiemment ton explication sur les Mangaa.Je pourrai ainsi revoir mes sources et les corriger le cas échéant.Merci par avance
I kété li nyang
Francis
 
 
#4 Etienne 03-01-2012 09:50
BENGUEL est-il réellement le père de Bikok. J'entend souvent parler de BIKOK bi MBANG
 
 
#3 Etienne 03-01-2012 09:49
Très édifié de cet article. J'aimerai tout de même savoir si BENGUEL est le père géniteur de Bikok car j'ai souvent entendu BIKOK bi MBANG
 
 
#2 Mbon Mbog Nkaa 02-01-2012 19:13
Manké Honnoll,

Merci de faire réference à nous les Manga'a, cela dit, nous apprécions bien le voisinnage et notre attachement commun à la localité de Puma, mais les Manga'a ne sont pas les Bikok....

J'espère pouvoir y revenir à une occasion future....

I keté Nsang!
 
 
#1 Francis HONOLL 20-12-2011 18:30
Me yega MBOK
Je remercie l auteur pour ce travail de recherches.Par rapport aux sources dont j ai pu ex^ploiter,Je trouve beaucoup de ssimilitudes sur certains aspects comme les points de passage .Mais quelques divergences sur les généalogies , (mais qui détient vraiment la clé de nos génalogies ?).Mais aussi sur la localisation de certaines familles.Les YEDE WELL se trouve aussi à MBOUI BIKOK qui dépendent administ de la s/prefect de Messondo , mais ses habitants participent aux réunions des BIKOK .Ilv en est de même des Mangaa qui ne sont pas mentionnés.Mais une fois de plus Bravo et merci pour ce travail de recherches
I kété li nyang
Francis
 

Il est obligatoire d'être enregistré pour commenter cet article.
Les bassanautes sont invités à un comportement responsable. Des commentaires à caractère injurieux, xénophobe, diffamatoire ou incitant à la haine seront supprimés et leurs auteurs interdits d'intervention sur ce site. Nous invitons donc les uns et les autres au respect mutuel.