litenlibassa.com

 
 

 
 
 
 
You are here:
 
 

QUI SONT LES MPOO ?

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Nul doute que beaucoup se demandent s’où viennent les rapports de fraternité entre les Basaa, Mpôô et le Bati. P our répondre à cette question de manière objective, nous allons entamer une ébauche anthropologique du peuple Mpôô qui, nous le savons tous au mons, tire ses origines de Ngog-Lituba, tout comme le reste des fils de N’saa ou plutôt alors, de Nnanga.

LIPÔÔ LI MINGENDA MI BET BEN (la chute dont les eaux ne remontent jamais à la source). Autrement dit, il s’agit d’un lignage qui se perpétre et qui ne revient jamais en arrière. De cette phrase commémorative de cet autre clan des fils de Nnanga, le basaa courant dira «Ngédi» [sobriquet] est né l’appélation courante MPÔÔ.

Mpôô, de son vrai patronyme Nnanga,  vient en fait de Mbang dont le père était Ngué, ce dernier fils de Nanga, géniteur des peuples Basaa, Mpôô, Bati et voisins. Ce qui sous-entend que ce premier ancêtre venait dont lui aussi de Ngog-Lituba il y a plus de 3 siècles.

Toutefois, le clan Elôg Mpôô est composé non seulement des déscendants directs de Mpôô, mais aussi des enfants des frères que ce dernier éléva jadis de son vivant. Ils sont au nombre de trois : Njôb Mbang, Nso’o Mbang et Pèkè Mbang. C’est de manière que les Mpôô sont finalement un ensemble de 14 lignages majeurs retroués de parts et d’autres dans le centre, le sud, l’océan et le littoral camerounais. Voici donc quelques uns :

Les clans                                                 les chefs supérieurs

-          Les Adiè                           (William Ndong Tchombè) Edéa)

-          Ba djôb                            (Jean Michel Liba Ndjajb) (Messondo)

-          Ba kôkô du Moungo            (Maurice Njocké Essawé)

-          Ba kôkô du Wouri               (Salomon Madiba Songue)

-          Biso’o                               ( Joseph Mpot Meka)

-          Dibom                              (Sadrack Kollo Mbang) (Nkondjock)

-          Les Mbang (dans le Nkam)   ( Samuel Biyo Dihang) (Nkondjock)

-          Ndôg Biso’o                       ( Martin Nyetam/Marcellin Enyouma/Simon P. Hagbè Njongi)

-          Ya Bii                               ( Valère Bassogog Bayiga ) (Messondo)

-          Ya kalag                           ( Albert Etotoké Epounè) (Mouanko)

-          Ya Mbông

-          Ya Suku                                     ( Gabriel Bayeme Djembè) (Dehane – Edéa)

-          Ya Wanda                         (Albert Nkembe) (Kribi)

-          Les Ndônga                       (Maurice François Diwouta II) (Dizanguè)

 

Les principales localités où on etrouve une forte colonie des Mpôô sont les usivantes :

-          Edéa

-          Yabassi

-          Japoma – Douala

-          Messondo

-          Bipindi

-          Dibombari

-          Ndom

-          Nkong-ndjock

-          Dizangue

-          Dibang

-          Mouanko

-          Kribi

 

Généalogie :

-          Nnanga

-          Ngé Nnang

-          Mbang

-          Nnanga Mbang

-          Mpôô – Ndjôb – Nso’o – Pèkè

 

Commentaires  

 
#2 18-04-2011 06:06
chercheur en histoire, je suis très surpris de cette présentation du groupe Mpo et de la signification du nom (Mpoo Maguenda mi lbet ben) dont l'origine est à rechercher chez les Badjob autour du patriarche job dont le village, Maguenda est une preuve vivante.

quant au patriarche Nanga, ramené ses ascendants à Mbang, Ngué, Nanga, est une insulte pour ce peuple car si aujourd'hui Nanga dit Mpoo se retrouve entre le 15e ou 16e palier, si on y ajoute Mbang, Ngé et Nanga, on se retrouve à 19 paliers au plus. pourtant les autre lignages Basa et Baso sont à 25. alors attention!

quant au Ndonga, leur origines est à rechercher sur les berges du Wouri. cette famille ne descend pas de Nanga Mpoo mais de Job celui qui a porté le nom mpoo Maguenda en premier. , un article va bientô traité de ce sujet sur le site sawabassa.comm. pour toute information complémentaire nous joindre au 79784128.
 
 
#1 01-06-2010 03:19
Une courte leçon de langue, svp ?
 

Il est obligatoire d'être enregistré pour commenter cet article.
Les bassanautes sont invités à un comportement responsable. Des commentaires à caractère injurieux, xénophobe, diffamatoire ou incitant à la haine seront supprimés et leurs auteurs interdits d'intervention sur ce site. Nous invitons donc les uns et les autres au respect mutuel.