litenlibassa.com

 
 

 
 
 
 
You are here:
 
 

Fiche famille LOGMABAA ( Log Bagi )

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Histoire - création

Les LOGMABA  qui font parti des LOG BAGI sont les descendants de MABAA, une fille qui ne s’appelle pas NGO Maba en réalité  mais  plutôt  MABAAG car elle est le premier enfant de son père  YEDE WEL mabaag signifie le début,(bibéé bi djam) .Elle est la première née, son père l’appelle donc MABAAG ma YEDE WEL

Signalons tout de suite que YEDE nu Well a pour grand frère BABEM ba WELL ainsi que deux consanguins qui sont NGIND et SAHNO

C’est une histoire extraordinaire que la lignée de cette femme MABAAG

MABAAG a trois frères; Bissou bi YEDE , Ndjom YEDE et Bassom ba Yede

MABAAG s’établit au lieu dit ITAD MBAY, connu aujourd’hui sous le nom de Nkonga bikay, et de là elle aura deux enfants ISSOM I MABAAG et KITINSING MABAAG

La famille NDJENG est issue de la lignée de ISSOM

En effet ISSOM a eu comme enfants Nyima mi ISSOM, Bitjoga bi ISSOM, Mang Mi Issom, et Dibaï di Issom

Ndjeng sort de la lignée du 3ème fils, MANG mi ISSOM qui a eu comme enfants Bipaa bi Mang, et Bissou bi Mang

Noms des villages où vit la famille

Les enfants Issom li Mabaag cherchent des terres à conquérir et s’y établir:

Ø      l’aîné et le cadet restent à  Nkonga Bikay (Itad Mbai),

Ø       Mbog Nyima mi Isson s’établit au village  bamoo

Ø      Un autre s’établit à Sokelle

Ø      Les descendants du 2ème enfant Ilouga Bitjocka bi Issom s’installent à Nkondjock (connu comme Nkondjock 2)

Ø      Ceux du 3ème enfant (les ancêtres de mon père) s’établissent entre les Log Ndjom et les Log Bassom: c’est exacatement là que se situe mon village,

Noms des sous familles

Les sous familles MABAA

  1. les Log Issom
  2. les Log Kitissing
  3. les Log Batindi

Issom et Kitissing sont les enfants de MABAAG

Batindi est issu de la soeur de Kitising partie en mariage  à batindi chez les Likol mais le mariage a mal tourné et elle revenue avec les enfants nés làbas

Aujourd’hui les Log Batindi ont achevé le processus de leur intégration comme Logmabaa à part entière

Liens avec les autres familles

1. La diaspora locale des Logmabaa et de Well en général  s’étend

Ø      chez les Babimbi où on trouve des Ndog Babem et Log Yede dans l’arrondissement de   Ndom,

Ø      chez les Bassa ba Douala où il ya les Log Yede à Bonamintongo

2. au plan interne, le dernier fils YEDE nu Well appelé Bassom ba Yede Well, grand chasseur, a trouvé dans la forêt un homme perdu alors qu’il était à la chasse; il a ramené cet homme chez lui et l’a intégré dans sa famille sous le nom de Koî (le singe) Bassom:

Les log Koî appartiennent donc à la chefferie Logmaba

Personnes célèbres et témoignages

Noms des personnes légendaires : les LOG Mabaa sont des gens d’origine modeste, leur mode de conquête des terres est caractérisée par un certain éparpillement.

Dans le canton Bikok arrondissement de Pouma, ils constituent  une minorité, mais ils ont une capacité d’intégration des «  étrangers »toute particulière

Des exemples éloquents : tandis que les Beti et les Bafia traversaient le pays bikok pour se rendre à Edéa , ville commerçante de référence dès la fin du XIXème siècle, et alors que les autres clans et familles s’illustraient par les mauvais traitements et abus de toute sorte sur ces « étrangers », les Logmabaa ont développé une technique d’amitié et de collaboration avec ces gens dont une bonne partie a décidé de s’installer auprès de leurs nouveaux amis . Ils ont pour la plupart épousé les filles du village et leurs descendants sont fondus dans la famille

Un peu d’histoire de la chefferie : Le Chef actuel : malheureusement depuis la mort du Chef Marcel Nsooh il ya 10 ans, les Logmabaa n’ont pas encore désigné son successeur, mais le processus est fort avancé et sans nulle doute en 2011, ce sera chose faite

Nsooh Marcel lui même devient chef des Logmabaa après le décès de son grand cousin Ndjeng Jean, décédé le 15 novembre 1981

On comprend donc que la chefferie Logmaba est assurée par la branche ISSOM

Rappelons que Issom a eu comme enfants Nyima mi Issom, Bitjocka bi Issom , Mang mi Issom et Dibaî di Issom

Ndjeng est issu de la lignée du 3ème enfant Mang mi Issom qui a donné naissance à Bipaa bi Mang, Bissou bi Mang qui va donner naissance à Ngang qui va donner naissance à Ndjeng Ngang ; c’est ce Ndjeng Ngang qui est fait chef des Logmaba par les Allemands dans les années 30 :mon père qui porte exactement le même nom est le petit fils de  ce Ndjeng ngang

Noms de quelques élites actives et vivantes

-          Isidore BIYIHA, Dg du Guichet Unique du Commerce Extérieur (GUCE), village Nkondjock

-          Yana Yana Lucien :Chef division finances « Ferme Suisse » Edéa

-          Dr Youmba Youmba André

-          Maître Nkaa ; avocat

-          Mailli Lucien, cinématographe

-          Mailli Jacques : enseignant université

-          Ngo Ndjeng Marie Louise, censeur

-          Ngo Ndjeng Christine , leader société civile

Associations et Adresses ( Village, villes diaspora )

  1. Fraternité Mabaa, arrondissemnt de Pouma
  2. Fondation Jean Ndjeng Caritas BP 202 Pouma, membre du COSADER; la fondation accueille chaque année des volontaires allemands et se lance dès 2011 à l’organisation  des work camps avec les partenaires allemands
  3. Associations des logbatindi: village Nkondjock
  4. Association Issom village Nkondjock

Commentaires  

 
#1 15-08-2011 11:38
je suis aussi de log mabaa et je suis fier de mes origines, et tout autant fier et content d'avoir des oncles et tantes tout aussi pleins de ressources.
 

Il est obligatoire d'être enregistré pour commenter cet article.
Les bassanautes sont invités à un comportement responsable. Des commentaires à caractère injurieux, xénophobe, diffamatoire ou incitant à la haine seront supprimés et leurs auteurs interdits d'intervention sur ce site. Nous invitons donc les uns et les autres au respect mutuel.