litenlibassa.com

 
 

 
 
 
 
You are here:
 
 

MBOG LIAA 2010 : RÉSOLUTIONS DU CONSEIL SCIENTIFIQUE.

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Association culturelle ADNA MATÉN MA MBOG LIAA

4ème FESTIVAL MBOG-LIAA (BABIMBI 2010)

RÉSOLUTIONS DU CONSEIL SCIENTIFIQUE

Du 19 au 27 novembre 2010, s’est tenu à Songmbengué, le Conseil scientifique de la 4ème édition du Festival MBOG LIAA sur le thème : Les langues mbog-liaa et le développement social, économique et culturel de l’aire géographique basaa, mpôô, bati.

Les travaux de ce Conseil ont été orientés sur trois axes.


AXE 1 : Les langues mbog-liaa (basaa, bakoko, bati) :

enseignement, industries de la langue et développement

Les communications présentées dans cet axe ont permis de relever que :

L’association culturelle ADNA MATÉN MA MBOG LIAA accueille avec la plus grande satisfaction la décision gouvernementale d’introduire l’enseignement des langues et cultures camerounaises dans le système éducatif.

Les résolutions suivantes ont été formulées à la suite des travaux de cet axe :

Résolution 1 :

Les Basaa, Mpôô et Bati doivent rédiger les manuels scolaires et orienter leurs progénitures vers les filières leur permettant de devenir des professeurs de Langues et Cultures nationales.

Résolution 2 :

Les Basaa, Mpôô et Bati doivent rédiger des livres de culture et de langue en langue maternelle pour faciliter l’enseignement des langues et de la culture  basaa-mpôô-bati.

Résolution 3 :

Un Comité de Langues et Culture basaa-mpôô-bati (CLC-BMB) a été mis sur pied au terme de la réflexion sur les langues et la culture. Ce Comité est constitué des membres suivants :

Président : Pr. Emmanuel SOUNDJOCK SOUNDJOCK

1er vice-président chargé des langues : Pr. Zachée Denis BITJAA KODY

2ème vice-président chargé de la culture : Dr. Pierre OUM NDIGI

Secrétaire : M. Emmanuel BITONG

Trésorier : Dr. GOUET BEBGA

Commissaires aux comptes : Mlle Ngo KELBE / Daniel NTOCK NGWE


Direction des études linguistiques : Dr. Pierre Emmanuel NJOCK

Chargé des études linguistiques mpôô : M. YETTE BAYIKA

Chargé des études linguistiques bati : M. Albert MBOGOL

Chargé des études linguistiques basaa : M. Joseph KOP BOMAM / M. André David NJOCK


Direction des études culturelles : M. Philippe HAGBE BELL SULUK

Chargé des études culturelles mpôô : M. Florent DIKOUME MINE

Chargé des études culturelles bati : M. Bruno NYUMEA

Chargés des études culturelles basaa : M. KEND DJON / M. Ruben NTAMAG BONG


Direction de l’imprimerie : M. Siegfried DIBONG / M. Gabriel SINTAT SINTAT


Direction des Affaires académiques : Mme. Christine ANDELA / M. Léonard MONGO MONGO


Des sous comités locaux (01 par arrondissement) sont à mettre sur pied dans les 06 prochains mois, le Bureau du sous comité comprendra :

01 Personne ressource scientifique (autochtone résident)

01 Mbombog / Mpèpè (autochtone résident)

01 Chef traditionnel (autochtone résident)

01 Secrétaire informaticien (spécialité : langue BMB) (autochtone résident)


Il est entendu que ce comité peut, à tout moment, s’adjoindre toute autre personne de compétence avérée.


Résolution 4 :

L’association culturelle ADNA MATÉN MA MBOG LIAA charge le présent Comité de Langues et Culture basaa-mpôô-bati, créé en son sein, d’expertiser tout ouvrage à publier en ces langues, à mobiliser les aides et financements gouvernementaux annoncés pour assurer le succès de ses missions d’édition des manuels didactiques et de supervision de l’enseignement des langues et de la culture mbog-liaa sur l’ensemble du territoire national.


AXE 2 : Culture mbog-liaa et Développement social, économique et culturel

Les communications présentées dans cet axe ont révélé un déficit considérable de transmission de l’information au sein de l’aire géographique mbog-liaa, ce qui constitue une entrave à l’éducation et au développement des populations.

La résolution suivante a été formulée à la suite des travaux de cet axe :


Résolution 5 :

La création d’une radio communautaire qui diffusera principalement dans les langues basaa, bakoko et bati, est une nécessité impérieuse. Sa Majesté Gaston Donnat BAPPA est chargé d’étudier la faisabilité du projet de radio communautaire pour le compte de MBOG LIAA à brève échéance. Il soumettra un dossier de création au Bureau exécutif qui appréciera et visera avant transmission à l’UNESCO qui a compétence de créer.


AXE 3 : Développement économique de l’aire géographique mbog-liaa

La création des activités génératrices de revenus (AGR) et les explications de RIO TINTO ALCAN sur la construction des barrages hydroélectriques de Songmbengué-Sakbayémé et Grand NGODI ont constitué l’essentiel des contributions. Suite aux exposés présentés dans cet axe, le Conseil scientifique formule les recommandations suivantes :

Résolution 6 :


Le Conseil scientifique exhorte le Bureau exécutif d’encourager les structures locales de concertation dans le suivi des travaux de construction des barrages hydroélectriques et leurs impacts dans l’aire géographique mbog-liaa, afin de sauvegarder au mieux les intérêts des populations riveraines.


Résolution 7 :

Le Conseil scientifique demande au Bureau exécutif d’étudier les voies et moyens pour rapprocher les Basaa, Mpôô et Bati du Nyong et Kellé et de la Sanaga maritime des Basaa et Bakoko du Wouri et du Nkam. M. Moïse DOUMBE est proposé pour cette mission.


Résolution 8 :

Le Conseil scientifique charge le Bureau exécutif de faciliter la mise sur pied en son sein d’une cellule de réflexion prospective (THINK CELL) visant à encadrer, promouvoir et booster l’émergence socioéconomique de l’aire géographique mbog-liaa.


Résolution 9 :

Le Conseil scientifique se charge de rassembler les meilleures communications présentées lors du colloque et de procéder à l’édition des Actes dans les meilleurs délais.


Fait à Songmbengué, le 27 novembre 2010


Le Président du Conseil scientifique

Pr. Zachée Denis BITJAA KODY

LU ET APPROUVÉ,

Le Président général de l’Association culturelle

ADNA MATÉN MA MBOG LIAA



Léonard Claude MPOUMA

 


Commentaires  

 
#6 03-01-2011 17:22
Le travail fait est appréciable. Mais il me semble que vous reproduisez une appellation qui n'est pas correcte. À moins que certains groupes sociaux comme les "BISOO BILIKÔÔ" ne fassent pas parti d'une des entités des Basaa. Il n'apparaît nulle part, la mention ou une allusion faisant tout au moins référence à ce groupe social qui pourtant, du point de vue mythologique (NGON LITUBA), est à la base de lentité "Nsaa".
Sous quel vocable vous l'assimilez?
Si le dénomination "MPÔÔ"avait été retenue, cette globalisation comprendrait aussi les Bakôkô. Mais....
 
 
+1 #5 jeny 06-12-2010 16:24
Pour que l'initiative soit mise en route, il faudra un œil vigilant, un suivi de la part de toute la communauté, voir une pression. LLB pourrais par exemple approcher le comité pour savoir ou il en sont et publier l'état d'avancement des travaux.

S'il n'y a pas d’observation, il n'auront aucune pression.
 
 
+1 #4 06-12-2010 16:02
L'initiative est super.Mais il faudra la mettre en route ,pour que ça marche.
 
 
#3 06-12-2010 15:04
Bien! quelqu'un saurai qui constituait l'ancien comité?
 
 
+1 #2 06-12-2010 09:45
Très bonnes résolutions et recommandations . Mbok Kwok, mbok nyadak! Allons de l'avant et surtout concrétisons les résolutions prises.
 
 
+1 #1 05-12-2010 09:40
mayega a ba tara bes, bolo lam, comme disait l'autre good job
 

Il est obligatoire d'être enregistré pour commenter cet article.
Les bassanautes sont invités à un comportement responsable. Des commentaires à caractère injurieux, xénophobe, diffamatoire ou incitant à la haine seront supprimés et leurs auteurs interdits d'intervention sur ce site. Nous invitons donc les uns et les autres au respect mutuel.