litenlibassa.com

 
 

 
 
 
 
You are here:
 
 

RECETTE DU MOIS : POOGA

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

 

 

Le POOGA est en réalité appelé : L'Amaranthe à feuilles qui fait partie de la Famille des Amaranthaceae et de la Tribu des Amarantheae. Il en existe trois espèces :

  • Les espèces cultivées issues des centres de diversité de l'Amérique centrale et du Sud: Amaranthus hypochodriacus, Amaranthus cruentus et Amaranthus caudatus. Les variétés à graines blanches, jaunes ou roses sont considérées comme des amaranthes à grains mais elles peuvent être cultivées pour leurs feuilles tout aussi bien.
    Les variétés à graines noires sont plus particulièrement cultivées pour leurs feuilles.
  • Les espèces cultivées issues des centres diversité asiatiques telle que Amaranthus tricolor. Elles ne sont cultivées que pour leurs feuilles et ne produisent que peu de graines, le long de la tige.
  • Les amaranthes sauvages dont il existe une soixantaine d'espèces et qui sont consommées par les peuples des tous les continents. Et c’est notre POOGA national. C’est cette espèce qui nous intéresse.

Nutrition:

Le POOGA est une excellente source de carotène, de fer, de calcium, de protéines, de vitamine C et autres oligo-éléments. Peut calorique (42 Kcal/100g). Dans le POOGA, il y a 3 fois plus de vitamine C, 10 fois plus de carotène, 15 fois plus de de fer, et 40 fois plus de calcium que dans les tomates.

En Afrique et particulièrement au Cameroun, le POOGA est préparé de diverses manières, les plus courantes chez nous sont :

 

  • Le POOGA Sauté
  • Le POOGA aux arachides

 

Pour nos frères de l’hexagone, le POOGA se prépare aussi comme les épinards au bœuf bourguignon ou aux blancs de volaille.


Les recettes : Le POOGA Sauté

 

POOGA sauté soit : aux Mandjanga ou Ecrevisses, à la viande de bœuf, au poisson fumé ou comme je le préfère aux trippes de bœuf. Chacun y va selon son goût.

 

Ingrédients : pour 06 personnes

  • 03 paquets de POOGA  environ 1Kg de feuilles trempées
  • 1.5Kg de Trippes de boeuf (Serviette)
  • 04 gros Biffaga
  • 03 grosses tomates
  • 2 gros oignons, 02 grosses gousses d’ail
  • Poireau, poivron, piment, sel, poivre

 

Préparation

 

Faites cuire au préalable les trippes et la serviette avec des oignons, du céleri, du poireau  et du sel.

Nettoyer les feuilles de POOGA en les retirant de leur tige et couper au niveau du croquant de la tige, Faire cuire le POOGA dans une marmite avec très peu d'eau et ne pas couvrir pour garder le vert vif, et remuer souvent. Quand les feuilles sont tendres, les essorer et réserver.

Emincer le poivron, oignons, poireau et ail. Couper les tomates en petits morceaux.
Dans une plus grande marmite, ou bien une sauteuse assez large, ou un wok, faire dorer à l'huile d’arachide le poivron, le poireau et les oignons. Une fois bien saisis, ajouter l'ail, puis les tomates et les biffaga bien nettoyés. Laisser mijoter quelques 20 minutes,  Ajouter les trippes avec un petit fond, puis le POOGA bien égoutté. Bien remuer.
Saler, poivrer, servir aussitôt, avec les macabo ma moo ou des miondo, des frites de plantains, du riz bref à votre goût.

 

C'est tout simple, et super bon !!!

 

N.B : Les macabo ma moo c’est du bon macabo rouge de chez nous, cuit à la vapeur avec un peu de sel et retourner à l’huile de palme.


Le POOGA aux Arachides

 

Il se prépare comme le ndolè avec des arachides cuitent à la vapeur. Des crevettes ou de la viande

 

 

BON APPETIT !!!

 


Il est obligatoire d'être enregistré pour commenter cet article.
Les bassanautes sont invités à un comportement responsable. Des commentaires à caractère injurieux, xénophobe, diffamatoire ou incitant à la haine seront supprimés et leurs auteurs interdits d'intervention sur ce site. Nous invitons donc les uns et les autres au respect mutuel.