litenlibassa.com

 
 

 
 
 
 
You are here:
 
 

M'pom Juu, part 2 de 27

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

2 de 27 Ŋ’umi

W-S-R revient

En Août 1999, Dr. Zahi Hawass, Directeur des Antiquités Egyptiennes, fait l’annonce suivante:

I have found a shaft going twenty meters vertically down into the ground, exactly halfway between the Chephren Pyramid and the Sphinx. At the bottom, which was filled with water, we have found a burial chamber with four pillars. In the middle is a large granite sarcophagus which appears to be the grave of Osiris, the god… I have been digging in Egypt for more than thirty years and, up to date, this is the most exciting discovery I have made…

 

 

Cet évènement, connu comme la Résurrection de W-S-R, donna beaucoup de plaisir à tous les Kmt, mais surtout aux Osiriens du monde entier. Trois ans plus tard…

 

M’pomɛ u Man Bum

 

Le M’pomɛ (en anglais, crop circle) le plus important n’est pas un cercle mais un rectangle qui apparaît le 15 Août 2002 à Hampshire, Wiltshire County, dans le sud de l’Angleterre.

 

Un self-portrait?

 

Cette image, qui semble être un self-portrait, semble dire, Je ne suis pas Yeshu’a, un loup. L’entité qui apparaît sur la photo digitale porte un uniforme de général avec trois étoiles sur son épaule droite. Sa signature, un serpent, est en bas à droite.

 

Connu dans le Mbog Basaa

 

Dans le Mbog Basaa, on l’appelle Kitik (au pluriel, bi-Kitik).

 

Il y a un message

 

Un message accompagne son portrait. Lorsqu’on le décode, il est en anglais. La raison est simple: on parle anglais dans le sud de l’Angleterre:

Beware the bearers of FALSE gifts and their BROKEN PROMISES.

Much PAIN but still time.

BELIEVE. There is GOOD out there.

We oPpose DECEPTION.

Conduit CLOSING.

 

Un deuxième portrait

 

Le 20 Juillet 2011 à Charlbury Hill, Wiltshire, dans le Sud de l’Angleterre, un deuxième portrait, abstrait, paraît.

 

Ŋ’umi a le sens de l’humour

 

Le 27 Juillet 2011, une autre image de lui paraît à Cherhill White Horse, près de Calne, toujours dans le Wiltshire. Il nous fait rire en se présentant fumant une pipe.

 Ceci pour dire que tous les crop circles ne décrivent pas le Torus field and energy. Si on les met ensemble, on en compterait dix mille (10 000).

 

Où placer ces portraits?

 

Place ces auto-portraits au début de ta collection. Tu indiques ainsi sans équivoque que Ŋ’umi est l’auteur de ce travail gigantesque. Ŋ’umi vient pour enseigner, transmettre la connaissance, non pour bagarrer.

 

Un Ami dans le Mbog Basaa Mpoo

 

Venant des étoiles avec d’autres déités, l arrive juste après le Déluge.

C’est l’Age de Koba, le Lion du ciel.

Toute glorification est alors dirigée vers Hyodot hi Batum, Lion du Ciel.

Le Fils de Batum ba Ngii est honoré dans la Maison du Lion.

On les appela Miŋtoŋ parce qu’ ils se rangèrent en colonnes,

Comme une armée se met en formation pour une bataille.

Ils vinrent, les Miŋtoŋ, pour l’Oeuvre de Restauration.

Ils vinrent restaurer l’ordre et l’harmonie dans le monde perturbé par le Déluge.

Ils apportèrent la magie dans le Mbɔg.

Ils apportèrent la connaissance et la sagesse.

Ils apportèrent une technologie nouvelle, le Hiuu.

Le Ŋguy Miŋtoŋ mibi yek, c’est eux qui l’apportèrent.

Un jour, leur travail terminé, ils s’en retournèrent chez eux dans les étoiles, ɓɔ:

Diga temb di lɔɔ,

Iŋdeda Diɓa Ŋgat aga lɔɔ…

Ils s’en retournèrent vers les étoiles, tous, sauf un.

Il continua à enseigner au peuple des choses nouvelles.

Tout ce que nous savons dans le Hiuu, c’est lui qui l’enseigna.

Il fit de bonnes choses sur cette planète Terre.

Il accomplit des choses miraculeuses. On l’appela Ŋ’umi.

Il réunit un groupe d’hommes, ses amis.

Il leur transmit les secrets les plus cachés du Hiuu, ainsi que la magie des nombres.

Ce groupe s’appelle baBaɓaŋ, les initiés de Hiuu.

Puis, lui aussi partit vers les étoiles, nyɛ:

Mɛga temb mɛ lɔɔ

Iŋdeda Diɓa Ŋgat aga lɔɔ.

Jusqu’au retour de Ŋ’umi, il est de la responsabilité de chaque M’ɓaɓaŋ

De préserver et protéger biEk bi Mbolkoo i Hiuu, la Connaissance Sacrée de Hiuu.

 

Morale de l’histoire: Likɔŋdɔ li ŋ’lama ni Ŋ’umi ŋdi li pala naŋ. Maintenant que Diɓa Ŋgat est là, nous lui disons, Malɔ malaam. Et nous disons à Ŋ’umi, Malɔ malaam.

 

Ha naanɔ.

 

nouk

Il est obligatoire d'être enregistré pour commenter cet article.
Les bassanautes sont invités à un comportement responsable. Des commentaires à caractère injurieux, xénophobe, diffamatoire ou incitant à la haine seront supprimés et leurs auteurs interdits d'intervention sur ce site. Nous invitons donc les uns et les autres au respect mutuel.