litenlibassa.com

 
 

 
 
 
 
You are here:
 
 

chronique

DYNAMO DE DOUALA OU L’ECHEC D’UNE RELIGION MAL FONDEE (REDIFUSION)

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Dynamo de Douala a longtemps été le symbole de l’unité du peuple bassa. En effet le support frénétique et quasi « irrationnel » que les bassa lui manifestaient jadis, indique bien le caractère religieux de ce qui en fait ne devait  être qu’une équipe de football.

Africain, je te parle

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

On ne te délivrera jamais un tapis rouge parce que tu es noir et « Tiers-mondiste » selon leurs propres expressions. Arrêtons de nous apitoyer sur la couleur de notre peau et réfutons sans ambages l’idée selon laquelle L’occident et ses alliés de guerres impérialistes nous doivent beaucoup.

DU PRINCIPE DIVIN ET DU RESPECT DES CULTURES

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Face au flot incessant d'informations présentes de par le monde et que diffusent volontiers les médias occidentaux vis à vis de notre mode de vie et partant de notre culture, il parait important de souligner un certain nombre de choses qui jusqu'ici sont timidement abordées par d'aucuns.

Cameroun : 53 ans après l’assassinat de Um Nyobé sa contribution pour sa patrie reste entière à redécouvrir

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Instituteur, syndicaliste, homme politique charismatique, Ruben Um Nyobé porta les revendications d’indépendance du Cameroun jusqu’à l’Onu. Un combat qui lui coûta la vie. Le 13 septembre 1958, il y a cinquante-trois ans, était tué Ruben Um Nyobé.

Lettre à mon jeune frère Hiram Samuel IYODI

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Lorsque j’ai prit la peine de lire ton ouvrage, je ne pu me résoudre au mutusme. Que des similitudes et des coïncidences entre nous. Premièrement je suis aussi entrain d’écrir un livre qui porte sur les perspectives de renaissance de l’Afrique. Secondo, j’ai éffectué ma formation en science des procédés durant mon premier cycle universitaire et enfin nous appartenons à la même ethnie et sommes tous camerounais.

Aladin Bikoko : Une icône enterrée

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Je me lève aujourd’hui avec une honte dans le ventre. Comment ai-je pu zapper cette date si importante pour ma culture, pour mes origines, pour mon peuple. Celui qui a tout donné : il donna de lui-même, mis sa famille à contribution, pour rien en retour.

L’engagement politique des jeunes en question

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

A la suite du 17ème sommet de l’Union Africaine tenu du 30 juin au 1er juillet 2011 à Malabo en Guinée équatoriale où il a été question d’"accélérer l’autonomisation des jeunes pour le développement durable", nous nous permettons de questionner l’engagement politique des jeunes camerounais, qui préparent une échéance politique importante qu’est l’élection présidentielle.

Je suis 100/100 moi-même!

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Il est un usage sur lequel tous les peuples du monde font l’unanimité : Les présentations. Partout et quel que soit sa culture ou son encrage géographique, il convient toujours de se présenter lorsque l’on fait de nouvelles rencontres. Cette pratique commune à tous, peut différer dans la forme en fonction de chacune des cultures qui jalonnent ce monde. Mais, elle cache néanmoins un but commun et inavoué.

LA LANGUE SUFFIT – ELLE POUR VEHICULER UNE CULTURE ?

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

La population du Cameroun était estimée à 19.406.100 habitants au 1er janvier 2010 et à cette population croissante s’ajoute une autre spécificité camerounaise.

A vos plûmes : Mes vacances

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

C’est le moment où presque tout le monde s’affaire autour de moi pour s’offrir la trêve tant attendue en famille, entre amis, à la découverte ou au parcours habituel de la destination choisie. Les distances seront réduites et c’est avec un enthousiasme non feint que les sacs et valises se préparent.

Lettre de Tatiana Majté

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Lettre d’une amoureuse des langues africaines à ses Frères de l’Afrique portant sur l’importance de l’enseignement de celles-ci à nos enfants.

 

Page 1 sur 5

  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  3 
  •  4 
  •  5 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »