litenlibassa.com

 
 

 
 
 
 
You are here:
 
 

Note de lecture du dictionnaire Bassa-français de Bellnoun Momha

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Il  y a des nouvelles qu'on ne peut dissimuler pendant longtemps, comme la naissance d'un enfant dans une famille. C'est le cas  en ce moment de cet  ouvrage  de référence  qui alimente  depuis sa sortie  les débats dans les salons feutrés entre amis  et au sein de l'intelligentsia Bassa. Il s'agit du Dictionnaire Bassa-Français.

L'âme du peuple de Mpodol Um Nyobe  est désormais traduite dans la langue de Molière. C'est n'est plus une supputation, l’ouvrage est bien  sur le marché du livre.

Aux grandes œuvres, les grands hommes: Cet ouvrage qui met en relief la richesse, la diversité et la beauté de notre  langue porte l'estampille de Bellnoun Momha, un digne fils Bassa installé en France.

Ce dictionnaire est une belle anthologie qui intéresserait tout lecteur avisé, avec une pénétrante synthèse  des thèmes liés à notre  tradition Bassa.

Composé de cinq cent dix huit pages, il repose sur trois principaux pylônes:

Le premier pylône s'ouvre par la préface du père  Pierre Meinrad Hebga, de regretté mémoire, ce philosophe et théologien  dont la maitrise de notre langue de son vivant ne faisait l'ombre d'aucun doute. Il était aguerri et le manipulait souvent avec beaucoup d'aisance. C'est sur un ton de satisfaction que le père Meinrad martèle tout d'ego  que l'œuvre est grandissime, que l'auteur Bellnoun Momha n'a pas fait dans la dentelle en réalisant un travail de cette dimension. Le père jésuite n'est pas allé du dos de la cuillère pour saluer l'auteur qui bien que vivant en occident rend ainsi honneur au peuple Bassa  entier a travers son ouvrage. Il conclut en invitant  les autres intellectuels de chez nous à suivre  cet exemple.

L'autre volet du premier pylône est tablé sur les remerciements que l'auteur formule a l'attention de tous ceux et celles qui lui auront soutenu dans cette délicate tache au cours des années qu'il a prise pour matérialiser son œuvre. Suivent alors l'introduction et l'histoire du peuple Bassa, avec en toile de fond sa langue. Le premier pylône s'achève avec la situation géographique du peuple Bassa au Cameroun. Ici On peut rapidement décrypter les trois régions (Nouvelle appellation des provinces) dans lesquelles les peuples Bassa sont fixés.

Le second quant a lui dénoue tout le potentiel de notre alphabet que je découvre avec vingt et une lettres, et  pour particularité    la  doublure de ''N ''   portant pour le second  au  dessus un tildo pour donner au lecteur une phonétique distincte.

Bellnoun Momha va droit dans les mots et dans l'ordre alphabétique. Il précise la catégorie des mots Bassa et leur appellation. Tenez par exemple  ''Inyuki[Bedel] qui un questionnement il traduit par pourquoi'' L'alphabet  Bassa pour notre gouverne  va de  la lettre  A a la lettre  Y.[cf le dico de B.M]

Le troisième et dernier pylône quant a lui est celui de la sagesse traditionnelle des peuples bantous. Eux qui accordent aux proverbes une  place cardinale. Lesquels proverbes donnent à la causerie  une connotation soutenue lors d'une conversation. C'est aussi ca la richesse des peuples Bassa. L'auteur en a ressassés  cent soixante pour ses lecteurs.

Les pays du monde ne sont pas en reste dans ce fourre-tout de Bellnoun Momha, tout y est et tout est utile pour nous Bassa.

Il va boucler la boucle avec les noms propres qu'il traduit en Bassa. Il  les appelle  les '' prénoms  imposés par les colons''.Il a réécrit d'autre part, les noms Bassa cette fois dans le respect de notre orthographe.

L'ouvrage est pratique et riche pour les usagers avertis. Il se vend chez l'harmattan et dans toutes les autres librairies. Il  coute quarante cinq euros, ce qui équivaut a cinquante huit dollars américains, et trente mille francs CFA pour ceux qui vivent au Cameroun.

En s'achetant ce chef d'œuvre, soyez rassurés qu'il est utile pour votre famille, indispensable pour agrémenter  les lectures de chevet.

Bellnoun Momha a posé la fondation, soutenons le a élever l'édifice en apportant des suggestions constructives si le cœur vous en dit.

Commentaires  

 
#5 jeny 20-07-2010 07:43
Oui en vente au Cameroun depuis au moins deux ans. Toujours a l'Harmattan a Yaoundé.
 
 
#4 19-07-2010 20:28
bonsoir j hesite a l ecrire en bassa juste pour savoir si c est deja en vente au CMR a Dla et dans quelle librerie?
meme si 30 de milles c est pas rien
 
 
#3 19-07-2010 14:32
Merci Jeny.
 
 
#2 jeny 19-07-2010 14:03
Oui on peut se le procurer en ligne. Sur le site de l'Harmattan.
 
 
#1 19-07-2010 12:33
Tres bonne initiative. J'aimerais savoir si on peut se le procurer en ligne et si oui sur quel site. merci
 

Il est obligatoire d'être enregistré pour commenter cet article.
Les bassanautes sont invités à un comportement responsable. Des commentaires à caractère injurieux, xénophobe, diffamatoire ou incitant à la haine seront supprimés et leurs auteurs interdits d'intervention sur ce site. Nous invitons donc les uns et les autres au respect mutuel.