litenlibassa.com

 
 

 
 
 
 
You are here:
 
 

2011 ou l’année du mbog et de l’union sacrée retrouvée entre les filles et fils de Ngé-Nanga.

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Me nyega liten li bassa.

L’année 2011 qui commence marquera un changement profond, positif et irréversible sur litenlibassa.com.

Nous  nous réjouissons particulièrement de vivre en direct et chaque jour sur notre site articles, commentaires et  discussions, l’impact que peut avoir ou provoquer une plate forme comme la nôtre dans la prise de conscience générale de ce que nous sommes ou alors ce que désirons librement devenir.

N’en déplaise à certains, la seule et authentique autorité morale dans l’espace Bassa Bati et Mpo’o  demeure le Mbombog. Ce législateur et ordonnateur, plein de pouvoirs divins est dans notre tradition l’interface visible et invisible entre nous autres mortels  et Hilôlombi , le plus ancien des anciens, le créateur.

Les développements historiques ne doivent nous permettre qu’aujourd’hui et  demain, qu’on veuille remettre en question certaines vérités qui font de nous ce que nous sommes. Un peuple fier et épris de justice et d’équité.

Les mbombog sont certes, pour un certain nombre, éloignés des principes élémentaires de notre cosmogonie ; certains ont même embrassé volontairement ou inconsciemment des philosophies qui menacent notre survie mais la question que nous posons aux bassanautes est la suivante :

Nos divergences sur le rôle du Mbombog nous donnent –elles  le droit de manquer du respect à un patriarche ? A un ainé ? A un chef de famille ?

Revenons sur nos valeurs, qui prônent la tolérance et garantissent l’autonomie dans la pensée en stimulant les facteurs d’indépendance et de responsabilité.

Nous ne faisons pas du bien à notre peuple en combattant avec  insolence verbale ceux qui ne pensent pas comme nous.

Dans ce sens, la force des mots et des arguments à la Nkoth Bisseck ou à la Mbog Bassong reste à notre avis, les voix de sagesse. A respecter, à suivre …

La neutralité de liten li bassa nous interdit à refuser la parole à un Mbombog car dans notre ligne et selon notre philosophie, c’est le lien de sang d’abord qui détermine le véritable « Ibag li Bassa ».

Ce n’est un secret pour personne que lorsque nos ancêtres se sont refugiés sous NGOG LIPONDO, ils nous ont défini des nouvelles bases. Ils ont reparti le mbog en différente branches et spécialisations. Certaines  appartenant rien qu’à certaines familles bien choisies.

Ce que nous vivons aujourd’hui est la conséquence de ce nouveau départ depuis Ngog Lituba.

Nous exhortons les ba mbombog à trouver un consensus sur un ensemble de valeurs minimales et communes afin de libérer notre peuple de la dépendance spirituelle et matérielle.

Le poisson ne pourrit-il pas par la tête ? S’ils ne sont pas unis, comment arriverons les autres à le faire ?

Les divergences, qui en réalité sont complémentaires, entre les confréries du mbog sont une richesse. L’immensité du travail aurait permis difficilement à un seul Mbombog de maitriser au même titre les techniques de guerres, de protection, de concentration, de médecine, de justice, de voyance ou d’espionnage.

Que 2011 soit une année de réconciliation entre les Ba Mbombog, l’élite et les populations.

Que nous ne vivons plus de honte comme en 2010.

Notre peuple doit pouvoir organiser un festival digne et remarquable. Il faudra solliciter l’expertise de la jeunesse et associer toutes les forces vives sans distinctions idéologiques religieuses ou politiques.

Et que dire des nouvelles initiatives ? Litenlibassa encouragera, soutiendra tout groupe qui agira dans ce sens.

Nous avons perdu  plusieurs grandes figures de notre culture nationale bassa : le patriarche Aladin Bikoko et l’incomparable Tjaps (l’homme à la voix originale), un des grands, peut être même le plus grand des Mbombog de la confrérie du Nkoda Nton, Mbombog Mpaye (dont la disponibilité légendaire et les compétences immenses doivent être ici saluées).

Qu’Hilôlombi les reçoive et surtout que leurs talents nous reviennent un de ces quatre.

Nous voulons placer  2011 comme une année

-         de mobilisation générale,

-         de professionnalisme accru,

-         et aussi de progrès communautaire.

Devenez tous membres de liten li bassa pour la sauvegarde de notre patrimoine culturel et préserver tout le symbole de notre indépendance, de notre liberté. Car comme le dit Mbombog Mbog Bassong « Le symbolisme africain hante toujours la conscience spirituelle de l’humanité, et on peut mesurer la chance que nous avons aujourd’hui d’en restituer le sens et la valeur par le biais du Mbog. »

Ngand i nwii i lam a lok ké.

Wehiong Mbenoun Nonga bi Nonga Biteng

Commentaires  

 
#38 03-01-2011 01:00
Manmut, Yag wè Nwii i lam.
C'est`la totue la question : "Quand est-ce que le bassa commencera à comprendre? "

Et cela me fait penser aux dieux des indiens, des chinois, des japonais.. et je me demande si notre pauvreté sur tous les plans ne vient pas du refus de nos dieux ?
Il ne faut pas nous blâmer, nos grand-pères se sont laissés évangéliser et à nous, via nos Mbombog de le retrouver, chose pas facile voir impossible.

Dis.. Viens animer le forum...
 
 
#37 Manmut 02-01-2011 22:46
Bonne année Mbombo Pau...ton instructeur aurait pu te dire aussi que dans la bible original en hebreux c'est pas le mot El ( singulier ) qui est utilisé, mais Elhoim ( pluriel ) Ce qui ont étudié un peu la bible se souviendront ici que " dieu dit créons le monde.." à la premiére personne du pluriel! ...ceci rejoint l'appellation du coran Allah qui n'est rien d'autre que la version arabisée au pluriel de El...Ceci signifie aussi que les chrétiens et les musulmans honorent le meme Dieu. Mais pourquoi les arabes ne reconnaissent pas Jésus comme le dernier prophete? Parcequ'ils ne sont pas " dupes " de croire que c'est un juif qui viendra sauver le peuple arabe...Quand est-ce que le bassa commencera à comprendre?
 
 
#36 02-01-2011 21:24
En tout cas, moi j'apprends tjrs avec ces histoires des dieux. ET j'ai fini par comprendre, cela grâce à mon cours de religion (catholique romain) que même Abraham ne connaissait pas le mot Yahvé et plus tôt "El" et biensûr.. les multiples dieux lunaires et autres adoration.. tout cela a facilité ma compréhension de notre créateur Hilolombi car chrétienne, je cherchais tjrs.
J'apprécie positivemet l'anecdote de Manmut sur le cadet à qui on confie la tâche de Mbombog au dépend de son frère aîné. Et je l'approuve car c'est aussi ce que je remarque dans mon ndap bikoko.

Pour terminer.. Wad, belle Édito, merci. J'ai pris la peine de relire tous les commentaires et j'ai remarqué ceci : "mbombog kend djon 30-12-2010 12:42
débat intéressant, mais à trois ou cinq. peut-être que LLB organise alors un grand forum national basaa pour qu'on en débatte franchement (...) "
Que fait-on avec le Forum LLB ?
Est-ce possible d'y intervenir et vos battre car apparemment, les idées opposées au lieu de ses respecter se confrontent ici! C'Est pourquoi certains n'apprécient lire nos commentaires lorsqu'il s'agit de Bagarre m'a-t-rapporté.
Nous sommes 131 membres inscrits au forum, en passant..

Nwii i lam ..
Pau'o.
 
 
#35 01-01-2011 17:01
@ Dadou,
Mon questionnement à moi part d'un vécu d'un Manque. Je sais ce qui n'est pas vrai même si je n'ai pas encore eu accès à la vraie version definitive . Et comme cet enfant adopté qui, une fois grandi découvre que ses parents ne sont que ses parents adoptifs donnerait tout pour decouvrir ses vrais parents. je veux comprendre ma culture, mon peuple, même si je suis convaincu que l'espace dans le quel ns vivons aujourd'hui est mille fois plus complexe qu'il y a deux siècles, je ne redoute ni le replis communautaire ni le nationalisme, car pour moi ni l'un ni l'autre ne nous empêche de réussir notre entré dans le modernisme (ou post-modernisme). je pense plutôt qu'ils seraient salvateurs pour notre insertion dans la modernité car la pseudo culture-monde qu'on nous vend aujourd'hui et à laquelle de nombreux parmis ns veulent croient n'est qu'une lueur.
Manmut a developpé sa theorie de planète des villages en réaction à la notion de village planétaire...Je trouve ca personnellement plein de sens et pour que notre village BBM participe à cette planète des villages il nous faut raviver notre fibre nationaliste et communautaire pour échanger avec les autres villages de la planète d'égal à égal.
 
 
#34 01-01-2011 16:20
@ Madame Assen Betchem, me m'bat ñwehél si je t'ai blessée ce n'était pas mon intention. le frère Nmong nous a bien fait un excurs sur le djomol chez les bassa'a selon feu Mayi ma Matip ma Ndombol, je pense que ma réaction rentre purement dans ce cadre là.

J'appartiens au groupe de ceux qui sont dans une phase de questionnement, il y en a qui nous eclairent plus ou moins dans ce questionnement quelque soit le bord idéologique dans le quel ils se trouvent et il faut avouer que tes incursions dans ce débat constitutuent une digression que j'ai du mal à gerer. Mais je m'y habituerai, promis...

me kondè m'bat ñwéhél
 
 
#33 31-12-2010 20:45
@Nkaa: Je n'ai peur de rien car je ne sais rien, mais je pose des questions en espérant qu'à la fin je pourrai dire comme certains ici: "Je sais." Les offres spirituelles sont si nombreuses dans ce monde que la tentation du repli communautaire apparaît bien souvent comme la solution à certaines frustrations bien compréhensives cependant. Les réponses qui me sont jusqu'ici proposées, face à mon ignorance, ne m'apportent finalement rien de concret au point de penser que la vérité serait d'un coté, et pas dans l'autre. L'aspiration légitime des peuples à disposer d'eux-mêmes, et donc à se créer des mythes fondateurs, ne risque-t-elle pas de nous pousser parfois à tout mélanger et à vouloir absolument tout expliquer et perdre ainsi davantage ceux qui le seraient déjà, par un nationalisme exacerbé où souvent, hélas, la volonté de démontrer l'étendue de ses connaissances l'emporte sur celle d'apporter de vraies réponses aux attentes sincères de nos frères. L'invective n'arrange pourtant rien lorsqu'on n'est pas d'accord; que ceux qui croient détenir la vérité ne briment pas à outrance ceux qui ont de leur coté leurs propres convictions avec lesquelles ils pensent avoir une vie équilibrée. Pour ma part, je rêve de voir un jour la force de nos dieux renverser la puissance de ceux dits abrahamiques et ouvrir de nouvelles perspectives à l'Afrique et aux Africains; mais, c'est pas demain la veille...
 
 
#32 31-12-2010 18:57
Citation en provenance du commentaire précédent de mbombog kend djon :
suite...: Le problème du continent noir.
Au sujet de la chrétienté des mbombog, je crois que Manmut en a donné la quintessence. Je me répète seulement en le disant moi aussi, quitte à ce que ça déplaise aux uns et autres :
Toute religion ou toute tradition d'hommes repose avant toutes philosophies, sur des reliques qui ne sont rien d'autres que les restes des dépouilles de ceux qui ont donné de leurs vies pour la cause. C'est sur ces reliques que sont fixées les énergies venant des plans célestes ou astraux, et que dynamisent et perpétuent les vivants aux moyens des prières, des litanies et des rituels appropriés. Ce qui signifie qu'en faisant dans sa chambre le "notre père qui est aux cieux" connu de tous, nous dynamisons implicitement la force des autres au dépend de la nôtre. Autrement dit, en récitant la litanie de saint pierre ou de je ne sais quel autre génie, nous donnons la force à des génies qui ne sont pas ceux de nos familles mais de Rome à des fins que seuls les dépositaires véritables de leur tradition maîtrisent. Ces dépositaires ne sauraient malheureusement être nos laquais de prélats africains qui en fait militent eux-aussi pour leur propre pain quotidien et non pas pour la cause de notre peuple. C'est pour cela que je considère tous nos prêtres comme des malhonnêtes de naissance. Ils savent la vérité, mais leur intérêt n'étant pas du côté de cette vérité, ils jouent un jeu malheureux au détriment des ignorants.

Le suicide individuel est un droit = le bassa est libre de se suicider qu il devienne chretiens, musulman boudhist et j en passe c est son manioc.Il ya bien des arabes chretien
Le suicide collectif est un DELIT= un arabe IMAM chretien est inconcevable sauf chez nous ou (le VIOL et LA VIOLENCE de l occupant l ont permis) aujourd hui les choses on evolue la greffe n a pas pris .C est FANON qui disait : « Chaque génération doit déceler sa mission, la trahir ou l'accomplir » mbombog kend djon dans tes propos notre mission est clairement DECELER nous l ACCOMPLIRONT VAILLE QUE VAILLE!
 
 
#31 31-12-2010 18:13
Say! A Mbombog Say!
A bilok bi ké Say!
ñwii u yondo u ñlam!
béé bobassôna ngandag gwal, mbo'o, ni Nsang
Inyu'u mahol ma litén

me nti mayega!
 
 
#30 31-12-2010 17:50
Il est le moment de partager avec tous ce que j'ai reçu de nos pères. Loin de moi toute idée de blague ou de conformisme. Je l'accomplis sur le haut de mon serment et de mes reliquaires quoique loin du corps de chair de beaucoup d'entre-nous : Veuillez, chers frères et soeurs, reçevoirs mes bénédictions :

UM ! UM !

Sa, Sa, SAY !

Litén jem bo tada bem ba yoñ ba ti mè liyôñ ni mo
I kété nguy Ta ni i ba sôgôl sôgôl
I Mbog kôba ni nkwañ
Bo mè lè i pot li ma, li mal !

Maton ma nkwañg ma niga ma likuñ
Mbebi i keneg i hèleg matjè !
Minkugi mi téñ ma badô
Mbebi I keneg I heleg matjè !
Lom ni matôm, lom ni maniga,
Lom a keneg a mag dimbôga

Ngwém, mahot ; say, bôt !
Jon me sayab litén jèm
Ni kal jo lè di gwèl liyôñ ni mo !
Me simè li bè, to nyemb !
Me sèk lièmb ni bat lè
Di téda i ñèèmb ni ma bal.

Me sayab bôô, nom, bot ni nkus.
To wada i kété yés a yiñba bañ
Ndi di kôndè iba lôñ inyuu kena jômbi yés yi ni bisu
Ni i hôlôs litén ndjés.
UM ! UM !
Di yoñña saï ni mo !
Lôg kéé ni ndôg Ta, NWII NLAM !
 
 
#29 31-12-2010 16:36
suite...

Vous me reprenez par rapport à la multiplicité des Dieux, m'enfin que voulez-vous ? de nouveaux mensonges en vous séduisant comme les autres que nous avons un même Dieu ? c'est le langage des escrocs, je m'excuse. Mais moi mbombog kend djon, sur la foi de mon serment, je vous le jure mes frères, l'humanité s'est constituée sur la base de plusieurs rayons cosmiques. c'est pour cela que nous ne pourrons jamais nous regarder tous comme frères. D'ailleurs même Dieu a souvent demandé à Moïse d'exterminer les races indésirables et désobéissantes. Mais je pense que la logique est que nous devons apprendre à unir nos différences pour constituer une véritable chaîne, pour reconstituer l'unité primordiale engendrice de la vie. Car selon nos pères, la vie est un œuf (o) ou (litjèè) qui émane de UN et ainsi de suite.
Oui et non, par rapport à la quantité de Dieux de notre pays ou de notre monde. Oui parce qu'à chaque groupe humain son chef, qu'Il soit Dieu ou Diable. Non parce que les groupes ne sont pas tous authentifiés comme étant. Au Cameroun on compte environ 280 ethniques. Mais au fait, est-ce exacte ? A la lecture des faits réels, ces fameuses ethnies ne sont rien d'autres que des fragments des groupes bien plus importants. C'est pour cela qu'il devient nécessaire à chaque groupe de connaître sa véritable source et son appartenance réelle. Sans quoi on s'expose à tout jamais à la perdition : Le problème du continent noir.
Au sujet de la chrétienté des mbombog, je crois que Manmut en a donné la quintessence. Je me répète seulement en le disant moi aussi, quitte à ce que ça déplaise aux uns et autres :
Toute religion ou toute tradition d'hommes repose avant toutes philosophies, sur des reliques qui ne sont rien d'autres que les restes des dépouilles de ceux qui ont donné de leurs vies pour la cause. C'est sur ces reliques que sont fixées les énergies venant des plans célestes ou astraux, et que dynamisent et perpétuent les vivants aux moyens des prières, des litanies et des rituels appropriés. Ce qui signifie qu'en faisant dans sa chambre le "notre père qui est aux cieux" connu de tous, nous dynamisons implicitement la force des autres au dépend de la nôtre. Autrement dit, en récitant la litanie de saint pierre ou de je ne sais quel autre génie, nous donnons la force à des génies qui ne sont pas ceux de nos familles mais de Rome à des fins que seuls les dépositaires véritables de leur tradition maîtrisent. Ces dépositaires ne sauraient malheureusement être nos laquais de prélats africains qui en fait militent eux-aussi pour leur propre pain quotidien et non pas pour la cause de notre peuple. C'est pour cela que je considère tous nos prêtres comme des malhonnêtes de naissance. Ils savent la vérité, mais leur intérêt n'étant pas du côté de cette vérité, ils jouent un jeu malheureux au détriment des ignorants.
 
 
+1 #28 31-12-2010 16:34
Dadou, je ne sais si la conscience humaine detient le secret de la Vérité absolue pour me la demander. Nul ne sait ce qui se dresse au dessus du toît du n tant que homme, il nous a été donné de connaître ce qui est contenu dans notre monde et pas au delà. En revenant dans le contexte de notre débat, je voudrais simplement vous signifier que si d'une part les anciens ont choisi de faire des vérités trascendantales et spirituelles une affaire de tabou, c'est justement par qu'elles n'étaient pas faciles à conçevoir ni à digirer. c'est pour cela que dans toutes les initiations aux mystères, on vous conseille de vous conseillera toujours de vous taire, car en parlant, cela peut retourner dangereusement contre vous. C'est autrement ça les perles des pourceaux.
Et si par ailleurs nos pères ont choisi de faire leurs bouches, ce n'était pas par manque des choses à dire, mais justement ils savaient qu'ils précheraient dans le vide et leurs discours ne retourneraient que contre eux. C'est contrairement au temps qui sait reveler les choses et parmi lesquelles la vérité. Aujourd'hui, les gens se sont aperçus chez-nous qu'après environ 200 ans d'espérances et d'espoirs, ils n'ont obtenu que la misère, la mort et la déchéance de la société. D'où ils ont commencé à rechercher activement la Vérité qui peut donc dans ces conditions leur êtres livrée. D'où, nous autres sommes enfin autorisés à débattre des questions de notre tradition avec vous.
mais dans ce débat comme dans toutes les phases de gestation d'un événement important, le bon et le mauvais s'entremêlent, le laid et le beau, le juste et le faux, ceci, juste qu'au triomphe final de la Vérité qui heureusement finit toujours par triompher. C'est la raison pour laquelle nous ne devons pas être étonnés que dans les discours des patriarches mêmes, il y ait souvent des contradictions. Déjà nous n'avons pas les mêmes niveaux de captation et aussi, il ne peut pas nous être donné pareillement. Mais à cela nous devons aussi comprendre que nous ne servons pas les mêmes maîtres. Si parmi nous il y 'en a qui sont prêts à se sacrifier pour notre peuple comme l'ont fait nos ancêtres afin de nous faire hériter une terre paisible, d'autres par contre, ma foi bien plus nombreux, servent des fins égoistes. Ce sont eux justement cavalent ça et là à la recherche d'un pouvoir qu'ils n'auront jamais. Parce qu'au dessus de tout, il y a ce que moi je considère comme le dieu de tous : LA LOI IMMANENTE ET SACREE. c'est elle qui protège les petits peuples contre leurs envahisseurs, ou qui gardent les innoncents devant la furie des sociers, pour ne pas dire que c'est elle qui protège justement le mbog basaa contre toutes les infiltrations dangereuses des chercheurs d'or.

à suivre...
 
 
#27 jeny 31-12-2010 14:08
Nlogaman, yak we Nu nsañ a sayap we !!!
Nwii 2011 nlam
 
 
+1 #26 31-12-2010 13:58
Je souhaite une bonne meilleure Année 2011, et le grand Ilolombi vs soit loue,tout le bon travail et le grand rève d'unir et d'informer en donnant la parole aux enfants B2M me va droit au coeur. je saurai comment et combien vous rermerciez, crions amour,developpe ment et plus de solidarite entre entre les enfants de Nge Nanga. Tous ensemble, tous ensemble, tous emsemble. Ma se ni bi say bi ni be, nu sag a sayab be
 
 
#25 Manmut 31-12-2010 02:41
Vos mbombog chrétiens là aiment tellement les bassa et leur culture qu'ils sont incapables de vous en inculquer quelques points de réference?
Tréve de plaisanterie, vous ne pouvez pas appreciez la culture juive si dejà vous ne comprenez pas la votre. Si le petit espace que vous avez créer ici doit encore servir à divulguer le christianisme avec tout les moyens qu'il a déjà je dit simplement que c'est honteux.
J'aimerais vous voir defendre votre propre culture avec la meme ferocité, mais je suis con parfois, je n'ai pas pu comprendre que je parlais à des descendant d'Adam, à des juif et noin à des descendant de Ngé-nanga...pauvre de moi peut etre me suis-je trompé de site...
 
 
#24 Manmut 31-12-2010 02:28
Vous voulez l'impartialité, je suis d'accord...demander a mbombog ndoung comment il fonde la compatibilité du corps du christ ( un relique des juifs ) avec le relique qu'il a du recevoir lors de son Sai et qui signifie qu'il est lui ndoung la continuité de son arbre généalogique qui remonte à ngog lituba...
Comment explique t-il cette compatibilté quand on sait que en suivant la logique de la bible, le corps du christ comme relique est tres jeune nous ne sommes qu'à l'an 2010 apres jesus, le bassa a combien de millénaire d'histoire?
Le mbog tout comme la religion fondée sur la bible n'ont de sens que par rapport à l'histoire de ce pouvoir de la vie qui se trasmet de generation en generation mais toujours à travers un patriarge qui en symbilise la continuité.
Maintenant vous voulez reunir les bassa, c'est bien...autour de quoi voulez vous les reunir...
Que se passe t-il apres la mort? Le mbog affirme que nous allons au mbog boyong, qui se trouve derriere ngog lituba, en fait i bus ngog lituba. "I bus" ici est-ce une donnée topologique? Est-ce une donnée géographique? Toujours est-il que le mbog ne dit pas que nous sommes destinés à un paradis qui serait quelque part en territoire juif...où est la compatibilité?
C'est facile de venir ici et m'insulter alors qu'on est meme dejà incapable de poser des questions qui peuvent nous permettre de mieux nous connaitre.
Pourquoi ne demander pas toput cela à vos mbombog chrétiens?
La bible dit que l'homme a mangé la pomme et le peché est né, le mbog dit que le bassa a violé le principe de l'organisation du temps dans la grotte créeant ainsi le " désordre" donc mode Sop dont parle Mbombog Kend deviendra le symbole...où est la compatiibilité?
 
 
#23 Manmut 31-12-2010 02:06
Meme chez les chrétiens qu'ils soient protestant ou catholique etc...il y a en a qui ne sont pas pretre ou pasteur, mais qui sont des thèlogiens et enseignent la théologie a ceux qui veulent devenir des pretres etc où meme le sont dejà mais desire approfondir certains aspects. Ce...je parle de substance, je ne suis pas interessé aux discussions des bars...
Meme l'eglise catholique est fondée sur les reliques, sur les os des patriarches...les restes de saint Pierre ont été exhumés et apportés au vatican où ont retrouvent d'ailleurs les restes de tous les patriarches de l'eglise qui sont les papes...
les egyptiens dans l'antiquité momifiaient les pharaons pourquoi? Le reliques sont le symbole de la continuité ininterrompue de la généalogie...amener moi vos mbogmbog chrètiens ici qu'ils nous disent comment les reliques que l'on leurs remet lors de leur sai sont compatibles avec les reliques des juifs...ici on ne bavarde pas, on entre dans le fond de la question....N.A.b, ceci ne s'adresse pas à toi...avec toi j'ai dejà coltruré. Tu n'as pas le niveau de cette conversation...enmener Mbombog ndoung...
 
 
#22 Manmut 30-12-2010 21:58
Meme chex les chrtiens qu'ils soient protestant ou catholique etc...il y a en a qui ne sont pas pretre ou pasteur, mais qui sont des thèlogiens et enseignent la théologie a ceux qui veulent denevir des pretres etc...je parle de substance, je ne suis pas interessé aux discussions des bars...
Meme l'eglise catholique est fondée sur les reliques, sur les os des patriarches...les restent de saints Pierre ont été exhumés et apportés au vatican où ont retrouvent d'aillers les reste de tous les patriarches de l'eglise qui sont les papes...
les egyptiens dans l'antiquité momifiaient les pharaons pourquoi? Le reliques sont le synbole de la continuité ininterrompue de la généalogie...amener moi vos mbogmbog chrètiens ici qu'il nous disent comment les reliques que l'on leurs remet lors de leur sai sont compatible avec les reliques des juifs...ici on ne bavarde pas, on entre dans le fond de la question....N.A.b, ceci ne s'adresse pas à toi...avec toi j'ai dejà cltruré. tu n'as pas le niveau de cette conversation...enmener Mbombog ndoung...
 
 
+1 #21 N.A.B 30-12-2010 21:27
Manmut, je ne t ai pas insulté, j'ai réagi à tes commentaires. Quelles questions as tu posé sans que je ne réponde??? Vas y pose les??? si je n ai pas de réponses je le dirais. Je n ai jamais prétendu tout savoir! mais je dis et redis que certains de tes acolytes doivent apprendre à parler aux gens!Eus m'ont insulté, je ne m en suis pas plains, je m en fous d ailleurs. Vous n êtes pas les seuls à vouloir le bien des bassas. Vous n êtes pas les seuls à vous poser des questions. On le fait tous! on cherche, on travaille mais à chacun son rôle. le notre est clairement établit et définitivement accomplie. Nous accomplissons notre tache aux quotidien! nous ne sommes pas Mbobog, nous ne le seront jamais à moins que à titre perso l un de nous décide de le devenir.faut recadrer les choses. si vous n êtes pas d accord avec la manière de procéder du Mbog, faites leur une lettre et adressez la leur!!! Ils doivent bien se réunir quelque part. Vous êtes apparemment proches de certains d entre eux! et bien demandez leur de faire la commission!!! c est pas à LLB de statuer sur les admissions des mbobog, nous ont se contentera d aller vers tous ceux qui le sont, fussent ils chrétiens!
Ne regrette pas ton temps, utilises le différemment c est tout! Je ris, parce que je me fais insultée et méprisée par Nka'a qui insinue que je n ai pas de cerveau ou par Kinnyock qui me compares à une souris... ou toi qui me demande de faire des concours d écriture. Je ris, car c est la seule réaction que ça suscite chez moi.
 
 
#20 Manmut 30-12-2010 20:10
N.A.B tu n'as pas rèponses...bien! C'est inutile de te répondre, je te souhaite de toute facon bon courage et j'espere que tu te mettras au travail....tu ris toujours, c'est l'attitude de celui qui n'a pas de réponse.
Je ne regrette pas mon temps, j'aurais essayer...
 
 
#19 Manmut 30-12-2010 20:06
N.A.B je t'attend ici dans ce debat de fond...ne m'insulte pas, ne me colle pas d'étiquette, fais nous partager ce que tu sais, et si tu ne sais rien, va apprendre comme nous autres, qui travaillons tous les jours et ce depuis au moins deux decennies...à LLB, vous ne pouvez pas mépriser les bassanautes à ce point: nous envoyez N.A.B pour répondre sur des questions où depuis le debut il claire qu'elle n'est meme pas encore sur le seuil du questionnement.
Aprés il va se parler de ego...ne nous poussez pas à sortir de notre reserve, ont a toujours essayer t'apporter notre contribution ici, avec humilté et parfois une bonne dose de passion, peut etre meme d'overdose parfois...mais on ne peut pas s'attendre le contraire de personnes qui militent et qui disent que la neutralité, l'equilibrisme sont des mensonges...un militant au delà du savoir constitué opére aussi un choix idéologique, ceci suppose le courage de la justification. Nous autres nous l'assumons,ce courage.
Mais vos mbonbog chrétiens pourquoi se cachent-ils? Si vous posez une question à mbombog Mbog Bassong par exemple, donner nous 24 heures on vous ramene une réponse signée...vous etes trop impartiale et etes incapable d'aller dire à vos mbombog chrétien de nous répondre...nous voulons des rèponses!
 

Il est obligatoire d'être enregistré pour commenter cet article.
Les bassanautes sont invités à un comportement responsable. Des commentaires à caractère injurieux, xénophobe, diffamatoire ou incitant à la haine seront supprimés et leurs auteurs interdits d'intervention sur ce site. Nous invitons donc les uns et les autres au respect mutuel.