litenlibassa.com

 
 

 
 
 
 
You are here:
 
 

Sport

Cameroun - Réaction : Les « Mbombog » pour le retour d’Eto’o :: CAMEROON

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Les patriarches Bassa-Mpo’o Bati viennent d’adresser une lettre au capitaine des Lions Indomptables.

La visite de Samuel Eto’o au village divise les élus locaux

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

L’avocat lève le doute et confirme le déplacement du capitaine des Lions indomptables du Cameroun dans cette localité de la Sanaga maritime. «Le voyage de Samuel Eto’o Fils à Ngambe, samedi, 10 décembre 2011 est confirmé. Eto’o sera à Ngambe à 11h et il y séjournera jusqu’en milieu d’après midi», indique Me Gabriel Parfait Kaldjob, le conseil du footballeur international camerounais. Pour autant, le doute plane sur la visite de Samuel Eto’o Fils, dans cette localité du département de la Sanaga-maritime. Puisque des sources rapportent que la famille d’Eto’o avait plutôt ficelé les modalités de sa visite à Ngambe, avec le premier adjoint au maire de Ngambe, Mme Nyetam, qui selon les mêmes sources, se faisait passer pour le maire.

Edéa : Lancement officel de super champion's de football le 23 juillet dernier au stade municipal.

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Organisée dans le but d'offrir aux jeunes de la ville d'Edéa un moyen de distraction, de se faire découvrir et de leur permettre de lutter contre l'oisivité, la super champion's league de football de la ville d'édéa a été lancée le samedi 23 juillet pour la huitème fois consécutive.

François Omam-Biyik, un lion d’or du Cameroun

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

François Omam-Biyik, c'est la fierté camerounaise des années 80 mais surtout de l'année 1990. Pour sa participation au Mondial cette année-là en Italie, l'ancien international camerounais a accompli le geste qui a obligé l'Argentine à s'incliner dès le premier tour.

Le football camerounais un révélateur de la société

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

A la fin des années 70 début 80 j'étais surpris de trouver un article sur le football Camerounais dans l'Express.Son auteur était Raymond ARON un  grand philosophe français qui écrivait dans ce bimensuel.En lisant cet article j'apprenais que le football était l'opium du peuple camerounais. Tout comme la forte consommation de la bière il était utilisé par le pouvoir d'Ahidjo comme seul centre d'intérêt des jeunes en âge de penser l'avenir de leur pays.

Regard sur une carrière: Maurice BELL

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Maurice BELL est un fils DOG NDJEE de la famille Bogmal installée à DIBANG. Nous sommes à 14 kilomètres environ de la ville de SOMBO célèbre pour son « nuga lôba ».

Partie du Cameroun pour la France à 9 ans, rien ne le prédestinait à une carrière de basketteur. Le rêve sportif était plutôt celui de son père qui le voyait footballeur. Ce qui justifie son bref passage à l’AS d’Evry.

Accession D2, Littoral: Botafogo et Dynamo favoris

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Avant les matches retour ce mardi 21 juin des barrages de la région du Littoral au Cameroun, pour l'accession en Division 2, compte rendu de la manche aller, qui s'est déroulée vendredi dernier 17 Juin à Douala.

Sport : Samè Dooh Gilbert Patrick

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Pour le mois consacré au sport, Litén li Basaa est allé à la rencontre d’un jeune footballeur Mpoo : Samè  Dooh Gilbert Patrick. Mr Samè a bien voulu nous ouvrir les portes de son parcours footballistique, qui s’avère être un parcours semé d’embuches et de ronces mais qu’armé de volonté, le jeune homme n’hésite pas à braver pour pouvoir atteindre le but qu’il s’est fixé : Devenir une star international du football.

Cyclisme: ASAS Vélo a gagné son pari d’organiser la deuxième édition du tour Alu

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

La course a eu lieu le 9 avril dernier sur l’itinéraire Edéa-Kribi. Même la pluie de ce Samedi là n’a pas empêché les cyclistes d’Alucam/Socatral d’atteindre leur destination.

Rencontre avec René Brier Koo Bahanack

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Certains jeunes abandonnent l’école et se plongent corps et âmes dans le sport, se disant qu’ils veulent devenir Samuel ETO’O en deux jours et avoir beaucoup d’argent. D’autres par contre participent et donnent leurs points de vue sur les améliorations à apporter dans la gestion de la question sportive de la ville.

 

Entretien avec André Kaña Biyik

Envoyer Imprimer PDF
AddThis Social Bookmark Button

Sincèrement, la localité de Pouma a beaucoup de potentialités et mérite mieux. Cette localité a une élite puissante et bien placée qui avec un peu d’effort peut élever ce club... Si tout cela pouvait se refaire aujourd’hui, vous verriez une équipe de Pouma encore plus forte que dans nos souvenirs.

 

Page 1 sur 2

  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »